Identification 3D

Identification 3D Robotisée

Principe de base

L’identification 3D permet, dans un flux hétérogène, d’identifier une pièce parmi quelques centaines de références répertoriées dans la base de données Eyesberg® composée de modèles CAO surfacique 3D.
En combinant le fichier surfacique de la pièce à identifier au nuage de point généré par un scan de cette pièce, Eyesberg® Identification 3D permet d’identifier la pièce de production, en ligne, au moment de sa fabrication.
Cette solution permet d’appliquer ensuite un traitement dédié à chaque pièce (ligne de peinture robotisée, tri, marquage …).

Les besoins industriels :

  • Eviter les traditionnels arbres de décision inévitablement limités en quantités de références à traiter
  • Garantir la cadence de production malgré la présence de cette problématique de tri et ce en ligne
  • Permettre d’ajouter une référence nouvelle en cours de production sans remettre en cause la solution
  • Facilité d’ajout ou de retrait d’une nouvelle référence
  • Identification en temps réel …
fond a propos

Le processus complet

La mise en oeuvre de la solution Eyesberg® Identification 3D nécessite de créer préalablement une base de données des fichiers surfaciques des pièces à identifier.

Exemple typique de réponse à un besoin d’identification : identification de pièces sur une ligne de peinture robotisée. : Eyesberg® Identification3D permet au robot de peinture de sélectionner le programme de peinture adéquat en fonction de la référence de la pièce qu’il aura reçu d’ Eyesberg® Identification 3D

01

Numérisation

Le cirrus3D scanne de la zone de travail pour obtenir un nuage de points 3D.

02

Localisation de la pièce

Le nuage de points est analysé par le logiciel eyesberg3D afin d’identifier la pièce. Les caractéristiques des pièces sont testées à travers le logiciel pour trouver la correspondance entre le nuage de points acquis et un modèle CAO de pièce connue.

03

Identification de la pièce

Envoi de l’information de la pièce identifiée au système d’exploitation de la ligne ( automate programmable, robot…).

Exemple typique de réponse à un besoin d’identification : identification de pièces sur une ligne de peinture robotisée. : Eyesberg® Identification3D permet au robot de peinture de sélectionner le programme de peinture adéquat en fonction de la référence de la pièce qu’il aura reçu d’ Eyesberg® Identification 3D …